Le mur de Berlin

Cette sculpture est en pierre calcaire, elle est transpercée par un bloc de ciment issu du « mur de la honte » que j’étais allé casser à Berlin  dans la nuit du 9 au 10 novembre 1989, contribuant ainsi à agrandir la brèche vers une possible liberté.

J’ai utilisé un des morceaux de ce mur pour réaliser ce monument dans la commune de Marnay sur Seine. Inauguré officiellement, il porte la mention gravée dans la pierre « De la Bastille au mur de Berlin les droits de l’homme ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *