Myrtus communis

C’est au bord d’une oliveraie très ancienne, où certains oliviers ont dû naître avant l’histoire chrétienne entre Pianu Rossu et Burgo, que j’ai prélevé ce morceau de Myrte. Dans une large souche plusieurs fois recépée à 1 mètre du sol comme si les vaches l’avaient brouté,rogné entre les rochers. Cette sculpture n’est pas plus large qu’une main de bûcheron et pourtant il est rare de trouver des tronçons de ce bois dans un format aussi grand. On pense que le Myrte est un  arbuste qui peut atteindre l’âge de 300 ans mais pour autant son tronc dépasse rarement un diamètre de 15 centimètres.


Agrandir le plan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *